Évaluer un lieu de beauté sur Internet, s’arrêter devant un salon de coiffure, un institut attirant, d’un regard avoir envie d’entrer, franchir la porte, se sentir accueilli, ressentir l’ambiance, aimer le premier contact… Un atout de taille ? Le comptoir de caisse qui rivalise d’ingéniosité pour attirer l’oeil. Voici 3 commandements pour un comptoir efficace en salon.
 
Dans la coiffure, comme dans d’autres secteurs, nous savons combien le design, la décoration sont des atouts clés pour attirer et fidéliser les clients. Aujourd’hui, la tendance est à la personnalisation dans tous les circuits de consommation. Les services et les lieux qui les composent deviennent de véritables parcours émotionnels, pour ré-enchanter l’achat et susciter le plaisir de consommer. Dès l’accueil, le client doit sentir la cohésion de l’équipe autour du concept et dans tous les détails qui vont constituer son expérience. Le comptoir de caisse est le premier élément visible lorsqu’une personne entre dans le lieu. Il théâtralise l’espace. Sa mise en scène doit donc être parfaitement orchestrée.
 

1. Le modèle de comptoir, tu bichonneras 📠

 
« C’est l’une des pièces maîtresses du salon, assure Bertrand Yi Kim, responsable commercial de la société de mobilier Gamma&Bross en France. Il doit être en accord avec l’identité du salon et un écho à votre envie. » Les points de départ sont nombreux : une idée, un souvenir, un mot, une couleur, une dynamique, un vieux meuble, un tableau… Il doit exprimer un univers qui donnera la motivation à vos clients, de rentrer et de vivre une expérience. Ce qu’il faut garder à l’esprit, c’est un fil rouge entre le lieu, l’identité et le service. Si aujourd’hui, le comptoir de caisse est l’élément fondamental qui met en valeur l’idée directrice du concept, il existe pourtant deux écoles : « l’une prône l’absence de comptoir de caisse afin de créer beaucoup de fluidité dans la pièce et l’autre (plus courante à 90 %) soutient l’existence de ce meuble pour créer un point de repère et ancrer la clientèle dans l’espace », précise Bertrand Yi Kim. Quelle est la taille idéale ? « Tout dépend de la surface du salon mais en général, les dirigeants optent pour des comptoirs de 1 mètre. Auparavant la table était beaucoup plus grande (1,50 m) mais comme la prise de rendez-vous se fait de plus en plus par Internet, le comptoir n’a plus besoin d’être long et large. Le virage numérique ainsi que le développement du concept salons Emotion, mis en avant par le groupe L’Oréal Professionnel  depuis 2015, vont sûrement d’ici cinq ans faire disparaître le comptoir de caisse dans les salons », estime Bertrand Yi Kim. La dématérialisation y est pour beaucoup comme l’iZettle Reader, un paiement par carte sans contact n’importe où, à n’importe quel moment ou encore le paiement via les téléphones NFC, Apple Pay et Google Pay qui se démocratise.  FlexyBeauty vous prépare des surprises à ce sujet…

En attendant ce virage sociétal, le comptoir de caisse est bien présent et fait office de réception, d’accueil. « En 30 secondes, il renseigne la personne entrant sur le salon et même le dirigeant, avertit Bertrand Yi Kim. C’est un repère visuel qui peut être positif ou négatif. » L’idéal ? Choisir un modèle hédoniste et harmonieux, qui attire l’oeil. « Pour faire simple : choisissez un comptoir d’accueil « instagrammable » et vous êtes certain de ne pas vous tromper ! » souligne Bertrand Yi Kim. Côté design ? La tendance est plurielle forcément ! Avec en lame de fond, le style industriel et son fer forgé ainsi que le bois naturel ou stratifié. Mais les meubles Arts Déco avec des couleurs flashy gagnent du terrain : le jaune moutarde ou le vert foncé, marié à du marbre ou du quartz font sensation dans les salons de coiffure et les instituts.
 
À LIRE AUSSI : Optez pour un service de réceptionniste virtuelle
 

2. L’emplacement et les éléments indispensables, tu définiras 📍

 
La position du comptoir de caisse dépend de la configuration du local. « Mais en règle générale, nous conseillons de l’installer proche de l’entrée, accessible et surtout visible de la vitrine et de tous les endroits du salon afin de pouvoir accueillir . Tout en conservant une zone de confidentialité pour préserver l’intimité », suggère Bertrand Yi Kim. L’espace doit être délimité par des couleurs et des matériaux différents. Côté éclairage, n’hésitez pas à contraster les lumières et misez sur un espace plus intime pour la partie comptoir. Prenez soin également à ce que le client ne puisse pas passer derrière la caisse afin d’éviter les expériences malencontreuses. « C’est pourquoi, il est toujours utile d’opter pour un modèle qui est doté d’un tiroir à clés. » 

Autres options indispensables pour un comptoir de caisse ? Une tablette coulissante, des espaces de rangement, des passe-câbles, une tablette rabattable pour personnes à mobilité réduite (PMR) car celle-ci permet de rendre un comptoir d’accueil conforme à la réglementation accessibilité, et plus précisément à l’article 5 de l’arrêté du 8 décembre 2014. 

Enfin, évitez de surcharger le comptoir. Faites toujours place nette.

Cependant, plusieurs éléments doivent être installés sur le comptoir. Et, les outils technologiques en font partis comme le TPE, l’imprimante… Prenez le temps de choisir des appareils modernes, non volumineux et faciles à utiliser. Gagez sur la caisse enregistreuse et le logiciel, pratique, tactile et intuitive comme FlexyBeauty. Les salariés gagnent du temps et les clients apprécient grandement la rapidité de cette étape. Et Bertrand Yi Kim ajoute : « sur le comptoir d’accueil, je aussi  recommande aussi de laisser quelques cartes de visite du salon et/ou la plaquette de présentation des services proposés ».
 
À LIRE AUSSI : Les secrets de pro pour un salon de coiffure Instagrammable
 

3. Des étagères, tu penseras 💄

 
Toutes les grandes enseignes appliquent une stratégie gagnante : proposer près de la caisse et sur des étagères, des produits, accessoires, pas trop chers, à la hauteur des yeux de la clientèle. On peut multiplier les offres avec des vernis, soins des mains, barrettes, trousses. D’autres idées ? Dans les salons de coiffure homme et barbier de la Barbière de Paris, Sarah Daniel-Hamizi, la dirigeante, a sélectionné un artisan qui travaille le cuir pour proposer des accessoires authentiques à sa clientèle. On trouve des des porte-cartes, portefeuilles, pochettes… Bref, des modèles uniques. Privilégiez toujours un agencement soigné, près du comptoir et surtout sans poussière ! Les achats d’impulsion permettent d’augmenter le panier moyen de chaque client à l’institut ou au salon. 

Il existe évidemment des techniques plus subtiles pour stimuler l’achat impulsif. Les professionnels sont unanimes ! Mettre à disposition des échantillons gratuits et des testeurs créent l’impulsion d’achat. Pensez également à grouper les produits qui se combinent ensemble même s’ils n’appartiennent pas à la même famille. Mis en valeur, les articles inciteront l’achat. Une étagère ou un meuble qui est performant doit être placé dans une zone « attractive » du salon pour attirer l’attention. En revanche, les produits plus spécialisés pourront être placés dans une zone moins stratégique et où le client n’hésitera pas à traverser l’institut et se laisser tenter par une zone plus « captivante ». Une bonne présentation ne suffit pas pour séduire le client. Il faut que les marchandises proposées correspondent aux attentes des clients. Soyez donc à l’affût des tendances ! 
 
À LIRE AUSSI : 5 techniques de ventes : comment ventre PLUS de produits
 
La société de mobilier Gamma&Bross donne aux professionnels une grande occasion de choisir à un prix très abordable un comptoir de caisse. Si le budget est plutôt limité, optez pour l’un des modèles simples en design, mais à l’efficacité redoutable. Comptez alors 1 000 € H.T. Un budget plus large ou un modèle pensé par un designer ? La fourchette de prix oscille entre 3 000 € H.T. et 7 000 € H.T. 
 
Pour un comptoir de caisse efficace, 3 choses sont à retenir. Il doit s’intégrer parfaitement à l’univers de votre salon et au parcours client que vous avez choisi sans jamais trop s’imposer, il doit répondre à des besoins pratiques et il doit faciliter la communication et la promotion pour accueillir et vendre dans les meilleures conditions. Aussi, en privilégiant un logiciel de caisse comme FlexyBeauty sur votre comptoir d’accueil, vous vous assurez un espace épuré mais surtout une gestion rapide et efficace. Demandez dès maintenant votre démo gratuite
 

comptoir de caisse Gamma & Bross

Modèle Torix


 
comptoir de caisse Gamma & Bross

Modèle Covent Led


 
comptoir de caisse Gamma & Bross

Modèle Sea Urchin


 
comptoir de caisse Gamma & Bross

Modèle Alzira Curva


 
comptoir de caisse Gamma & Bross

Modèle Madame de Pompadour


 
comptoir de caisse Gamma & Bross

Modèle Sunrise Desk


 
comptoir de caisse Gamma & Bross

Modèle XP Desk


 
modèle comptoir de caisse gamma bross

Modèle Sea Urchin

Pin It on Pinterest

Share This