J’ai testé d’autres logiciels, j’ai choisi FlexyBeauty

J’ai testé d’autres logiciels, j’ai choisi FlexyBeauty

Que vous soyez gérant d’un salon ou d’un institut ou manager dans un spa, vous n’avez que l’embarras du choix quant il s’agit de logiciel de gestion. S’ils se présentent avoir tous les mêmes fonctionnalités, une de ces solutions digitale se démarque et tient le haut de l’affiche. Pour preuve, ces utilisatrices qui ont testé d’autres logiciels avant d’être convaincues par FlexyBeauty. Elles témoignent. Julie De Los RiosAprès mes débuts sur Vogue.fr, je me suis lancée en tant qu’indépendante en 2007. Mes expériences ? Elle.fr, Glamour.com, Gqmagazine.fr, Next Libération, Fan 2, la Parisienne… Depuis 10 ans, je collabore régulièrement avec les Editions COTE, le Journal Marianne et le magazine Biblond.

Lire la suite
5 questions à se poser avant d’opter pour un logiciel de caisse gratuit

5 questions à se poser avant d’opter pour un logiciel de caisse gratuit

Depuis le 1er janvier 2018, les commerçants et donc les salons de coiffure ont obligation de s’équiper d’un logiciel de caisse certifié NF525. Dans les méandres du net, vous avez sûrement aperçu les solutions gratuites qui s’offraient à vous ! Mais avez-vous pensé à ce qu’impliquent ces produits pour votre salon ? On passe en revue les questions que vous devez absolument vous poser avant de recourir à un logiciel de caisse gratuit. Maxime MalfoyJournaliste de formation, j’ai commencé par travailler pour quelques radios locales près de chez moi au Havre dès 2011. Puis, en 2013, je me lance comme indépendant en travaillant pour des maisons d’édition et auprès de

Lire la suite
RGPD attention aux arnaques pour votre salon !

RGPD attention aux arnaques pour votre salon !

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) est entré en vigueur le 25 mai dernier ! Et les fichiers clients des salons de coiffure, instituts de beauté et spas sont directement concernés. Mais en plus d’apporter de nouvelles responsabilités, cette règlementation amène aussi son lot de contrariétés. Pas de panique ! FlexyBeauty est là. Maxime MalfoyJournaliste de formation, j’ai commencé par travailler pour quelques radios locales près de chez moi au Havre dès 2011. Puis, en 2013, je me lance comme indépendant en travaillant pour des maisons d’édition et auprès de reporters de l’audiovisuel. Ce que je préfère ? Le numérique, l’entrepreneuriat, ce monde qui change au rythme

Lire la suite

Pin It on Pinterest